Les stages peuvent s'effectuer sur 1 ou 2 jours. Ils peuvent se faire au sein de votre club ou sur un terrain privé équipé d'un petit local.

Lors d'un stage sur 1 week end, nous pouvons travailler une journée en préparation mentale et dans le cadre de l'obéissance sportive,une journée sur l'attitude avec le chien

 

 

 
DATES DES STAGES
 

 

I) Définitions:
A) La préparation mentale:

- Qu’est ce que la préparation mentale ?
- A qui s’adresse-t-elle ?
- Dans quel but ? Quand ? Par qui ?

B) La performance:
- Qu’est ce qu’une performance ?
- Que signifie « être performant » ?

C) Le résultat:
- Qu’est ce qu’un résultat ?
- Quelle est votre notion d’un résultat?
- Le résultat est-il l’égal de l’enjeu ?
- Objectifs de résultats ou de maîtrise ?

 

III) Le modèle de performance:

A) Explication : pourquoi un modèle de performance?
- Il permet de comprendre les mécanismes du sportif face à la compétition


B) Exercice de groupe : durée 20 mns
- Le groupe devra inventer et monter un modèle de performance à l’aide de cubes et de mots clefs.
- Ce montage se fera grâce au regroupement des idées de chacun
- Une personne volontaire expliquera en détail
le travail effectué
par le groupe


C) Correction de l’exercice
- Explications + questions/réponses


D) Montage du modèle de performance du chien

 

V) La porte d’entrée du mental : le relâchement.
La quête du Grâal des plus grands sportifs :

A) Qu’est ce que le relâchement ?

- Différence entre relâchement et relaxation
- Quand utiliser le relâchement ?
- Pourquoi l’utiliser
- Quels sont ses bénéfices ?

 

 

VII) Questions / réponses:


A) Les stagiaires apporteront et partageront leurs impressions au travers de multiples questions sur les conditions d’entraînement et de compétition


B) Au-delà de la base d’une préparation, quels sont les autres chemins et jusqu’où peut on aller dans le domaine de la concentration et de l’imagerie visuelle:


- Les autres formes de la préparation mentale (porte ouverte sur d’autres stages avec un suivi de travail):
- Technique de cohésion et d’influence mutuelle comme par exemple l’empathie et le degré de communication à ressentir en équipe de
France.
- Imagerie mentale et image ressource.
- Influence de et sur l’adversaire : les erreurs à ne pas commettre

 



 

PROGRAMME D'INITIATION A LA PREPARATION MENTALE :

 

 

 

 

 




 

 


 

 

II) Le mental et le chien:

A) Votre chien et le mental:
- La simplicité comportementale du chien
- L’influence du mental humain sur le chien
- VOS motivations et celles de VOTRE chien

B) Différences des résultats entraînements/concours:
- Exemple détaillé d’un stagiaire
- Explications

C) Différences éducation/apprentissage/entraînements:
- Exemple donné par Marc MEUNIER
- Intervention des stagiaires sur des éléments de réponse
- Correction de l’exercice
- Détails des différences
- Questions/réponses

 

IV) Estime de soi / énergie / émotions : le triangle d’appui :

A) Comment, où et quand, le triangle d’appui est il nécessaire à la construction de la confiance et de la concentration ?

B) En quoi les blocs "estime/émotion/énergie" sont-ils nécessaires dans la construction de l’après échec pendant et après la compétition ?

C) Les croyances populaires et leurs désastres sur la concentration

D) Le regard des autres et l’enjeu

 

VI) Exercices de relâchements:

A) Progression à faire en groupe:
- Exercices plus où moins longs avec à chaque fois un exposé de chacun suivi d’une explication.

 

L’ATTITUDE:

- Préparer et organiser son entraînement
- Préparer et organiser son concours
- Organiser sa tenue vestimentaire, se sentir bien
- Gérer l’attente et son chien avant le passage en concours
- Observer, comprendre et anticiper le langage du chien
- Premiers pas vers l’entrée du terrain
- Préparer son chien avant chaque exercice du concours
- Préparer ses ordres et gestes avant chaque exercice

Ces fondamentaux sont vus et corrigés en pratique avec chaque participant et son chien