DATES DES STAGES
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

TRES IMPORTANT:

En sport de compétition la technique c'est la base.

Pas de technique, pas de maîtrise des règles.

MAIS, si votre niveau technique est correct sans forcément être totalement parfait, vous pourrez FAIRE LA DIFFERENCE grâce au mental.

La technique NE SUFFIT pas, votre ATTITUDE et votre PREPARATION personnelle joueront sur la maîtrise du sport que vous pratiquez.

 

- Observation, compréhension, acceptation, apprentissage, afin de lâcher-prise pour mieux gérer et contrôler.

- Des objectifs de résultats ? et pourquoi si préalablement vous n’avez pas les objectifs de maîtrise ?

- "Je dois le faire", "il faut que je gagne", "je dois avoir mon "excellent" parce qu'à l'entraînement c'est super"..

 

- Avez-vous les capacités pour passer de l’entraînement à la compétition ?

- Savez vous aider votre chien à garder sa confiance en vous ?

- Etes vous certain que VOUS serez le ou la même personne le jour du concours ? et votre chien, est-il si hermétique pour ne rien ressentir et faire « comme à l’entraînement où c’était super il y a deux jours » ?

- Savez vous préparer votre entraînement ?

- Pouvez vous facilement accepter les erreurs et les échecs en vous dégageant systématiquement du regard des autres en prenant du recul face à ce que vous appelleriez, « l’enjeu» ?

 

Si c’est le cas, vous devriez être au top d’ici quelques temps…

 

Dans le cas contraire, vous pouvez assurément progresser grâce à 3 étapes essentielles:

1) Améliorer votre technique car il est nécessaire que votre chien comprenne ce qu'on lui demande

Apprendre un exercice, le découper, recoller les morceaux, valider ou pas.

2) Observer votre attitude et comprendre votre chien

Préparer votre chien à un exercice, le calmer entre les exercices, gérer votre posture, vos paroles, votre attitude pendant le travail ; sortir votre chien de la voiture et l’amener vers le terrain sans l’exciter ; récompenser votre chien, ne pas le gêner physiquement et lui amener un maximum de confort ; observer ce qu’il vous « dit », et ce que vous lui « dites » ; sachez vous mettre à l’aise et gérer le temps qui passe avant votre passage en concours

3) Vous préparer mentalement

Que voulez vous faire EXACTEMENT avec votre chien ; déterminer ses objectifs ; stratégies de préparation à l’action, de concentration sur l’action et de gestion de l’erreur ; stratégies de cohésion et d’influence mutuelle, de gestion émotionnelle des émotions ; techniques spécifiques en milieu sportif : Situations d'organisation, résistance au changement

 

- Les cours dispensés vous aideront à mieux vous situer par rapport à vous-même et votre chien.

- Il vous sera demandé une grande motivation et ouverture d'esprit; en effet la préparation mentale attise la curiosité (et les curieux) mais c'est un monde très particulier qui mérite d'être observé en toute objectivité, en laissant à la porte, préjugés et croyances populaires....

Si vos pensées vont dans ce sens, c'est déjà un grand pas vers un premier "lâcher prise"...